Traditions italiennes liées au mariage, par Elena

Offrande d'un bouquet

En Italie, il existe différentes traditions et croyances relatives à la personne qui doit acheter le bouquet de la mariée.
Selon les traditions les plus courantes, le bouquet doit être fourni par le marié. Il s'agit du dernier cadeau à sa fiancée avant que celle-ci ne devienne sa femme.

La mariée peut choisir les couleurs et les fleurs, car celles-ci doivent correspondre au décor et à sa robe, que le futur mari n'est pas sensé voir avant la cérémonie. Même si le marié ne peut pas voir le bouquet, c'est à lui de payer la facture et de s'assurer qu'il est fourni en temps et en heure le jour du mariage.
Parfois, en Italie du Nord, c'est le marié lui-même qui remet le bouquet à sa future femme. Puisque cela porte malheur de voir la mariée avant le mariage, il l'attend devant l'église, juste avant de prendre sa place auprès de l'autel pour la cérémonie.

Selon une autre tradition, plus courante dans le Sud de l'Italie, c'est la mère du marié qui doit offrir le bouquet comme cadeau pour souhaiter la bienvenue à la mariée dans la famille.

Toutefois, ces traditions deviennent obsolètes, car les mariées préfèrent choisir leur propre bouquet en fonction de leurs goûts.

Kotey et Mickaela (Italie) partagent la tradition qui veut que le marié offre à la mariée son bouquet. Photo prise par Nadia Meli, professionnelle de la photo de mariage, avec un Nikon D850 équipé d’un objectif AF-S NIKKOR 24mm f/1.4G ED.

La mariée et le miroir

Dans de nombreuses régions du monde, cela porte malheur pour le marié de voir la mariée avant la cérémonie. L'Italie ne fait pas exception, et cette tradition est toujours prise très au sérieux par les couples locaux. Dans plusieurs régions du pays, les futurs époux ne doivent même pas se voir le jour qui précède le mariage.

Fait méconnu, dans certaines régions italiennes, la mariée n'est pas autorisée à se voir elle-même. Selon une ancienne tradition issue du Sud de l'Italie, la mariée doit éviter de se voir elle-même dans le miroir de la tête aux pieds en tenue de mariée. Elle doit faire très attention et éviter les miroirs pendant qu'elle essaie sa robe de mariée, non seulement le jour de mariage mais aussi le jour qui précède. Sinon, cela lui portera malheur dans sa vie de mariée.

Toutefois, si elle souhaite vraiment se voir et vérifier sa tenue, elle doit tout d'abord retirer un accessoire. C'est la raison pour laquelle les mariées italiennes choisissent souvent de se regarder dans le miroir alors qu'elles sont pieds nus. Elles peuvent aussi choisir de retirer une boucle d'oreille ou un gant. 

Mickaela (Italie) ne porte qu'une seule boucle d'oreille lorsqu'elle se regarde dans le miroir, afin d'éviter la malchance. Photo prise par Nadia Meli, professionnelle de la photo de mariage, avec un Nikon D850 équipé d’un objectif AF-S NIKKOR 35mm f/1.4G.