Nikon Imaging | Belgique | Europe

MAÎTRISER UNE ASCENSION

Elle vient de souffler ses 15 bougies, et pourtant, Ashima Shiraishi est déjà considérée comme l’une des grimpeuses les plus fortes et les plus douées au monde. Ce jeune prodige originaire de la ville de New York a gravi quelques-unes des parois rocheuses les plus difficiles au monde, grâce à ses doigts musclés et sa grâce qui rappelle celle d’une danseuse. Outre se préparer pour sa prochaine grande ascension, elle souhaite repousser les limites de cette discipline.

TOUT COMMENCE À CENTRAL PARK.

Peu d’enfants de six ans découvrent leur passion dans une aire de jeu, mais ce fut le cas pour Ashima. À Central Park, dans la ville de New York, elle a vu des grimpeurs escalader un bloc de roche et leur a demandé si elle pouvait essayer. Elle a tout de suite été séduite par cette expérience de l’escalade sur bloc, qui se pratique sans corde ni harnais, et n’a jamais passé un jour sans grimper depuis.

DÉPASSER TOUTES LES ESPÉRANCES À CHAQUE PRISE.

Ashima est réputée pour être l’une des grimpeuses les plus fortes au monde et a escaladé des voies qu’aucune femme n’a encore gravies. En 2016, elle est devenue la première grimpeuse à réussir l’ascension du bloc Horizon du mont Hiei, au Japon, dont la difficulté est cotée V15 (équivalent à 8C dans le système français). Les blocs les plus difficiles sont cotés V16 (équivalent à 8C+).

« JE RÊVE DE ME SURPASSER ET DE PARVENIR UN JOUR À REPOUSSER LES LIMITES DE L’ESCALADE. »

DANSER FACE AUX PAROIS.

Si les ascensions d’Ashima paraissent aussi faciles et gracieuses, c’est en partie grâce à son père, qui est aussi son entraîneur : Hisatoshi Shiraishi, surnommé « Poppo ». Ancien chorégraphe et danseur contemporain, Poppo a naturellement intégré la danse dans la vie de la jeune fille, depuis son plus jeune âge. Ensemble, père et fille ont découvert de nombreux points communs entre la danse sur scène et la « danse » face aux parois montagneuses.

« J’ESSAIE DE M’ATTAQUER À DES PAROIS QUI SEMBLENT IMPOSSIBLES À GRAVIR POUR UNE ADOLESCENTE. »