Nikon Imaging | Belgique | Europe

LA PUISSANCE IMPRESSIONNANTE DU VENT

Que ressent-on au sommet d’une éolienne ? Cette simple réflexion a conquis l'imagination de Denzil McKinzie, diplômé d'une école de commerce, et a complètement changé sa vie. À la fin de ses études, il voyage en Europe et découvre pour la première fois des éoliennes, qui tournoient inlassablement au-dessus des eaux agitées du Danemark. Cette vue spectaculaire a été une véritable source d’inspiration. Aujourd’hui, il fabrique ces moulins à vent sur flèche et grimpe à leur sommet dès qu’il en a l’occasion pour prendre des photos à 360° et partager ce qu’il y voit.

UNE PASSION POUR LA PLANÈTE.

Au moment où il a posé son regard sur une éolienne, Denzil a su qu’il voulait participer à cette aventure. Il explique : « Je voulais construire ma propre éolienne, comprendre leur fonctionnement. Je les trouvais tout simplement magnifiques. » Au-delà de l’aspect esthétique, Denzil adhère fortement à l’idéologie sous-jacente qui consiste à garantir un avenir durable pour notre planète.

PRISE DE RISQUE DANS DES PAYSAGES ARIDES.

De retour de son voyage en Europe, Denzil se rend dans sa Californie natale et trouve du travail dans une entreprise spécialisée dans les énergies renouvelables. Il passe la plupart de son temps à parcourir les États-Unis et le Canada pour y installer des flèches et assembler des turbines. Il doit souvent affronter des températures et des conditions extrêmes, étant donné que les éoliennes doivent être installées dans des régions venteuses. Mais la complexité du mécanisme et le risque qui accompagne ses voyages ne font que rendre ce travail encore plus excitant aux yeux de Denzil.

« REGARDER LES ÉOLIENNES TOURNER ME REMPLIT SIMPLEMENT DE JOIE. JE ME SENS ÉPANOUI. »

BÂTIR UN AVENIR MEILLEUR.

La mise en place d’un parc éolien peut prendre entre trois et sept mois, une tâche qui peut en épuiser plus d’un. « Ce n’est pas le travail le plus glamour », commente Denzil. Mais le jeu en vaut la chandelle. Quand les turbines démarrent pour la première fois, la magie opère : « C’est un spectacle magnifique, incroyable ». Et Denzil sait qu’il contribue au développement des énergies renouvelables pour notre planète.

« CHAQUE ÉOLIENNE EST UN MONUMENT EN SOI, UN HOMMAGE À L’ÉNERGIE RENOUVELABLE ET PROPRE. »