11-08-2022

Nikon, CIWEM, WaterBear et ARUP dévoilent les membres du jury pour le concours Environmental Photographer of the Year 2022

Amsterdam, Pays-Bas, 2022 août 2022 : En partenariat avec l’association caritative pour la protection de l’environnement et la gestion de l’eau CIWEM, la plate-forme de diffusion en continu gratuite dédiée à l’avenir de notre planète WaterBear et le fournisseur de services professionnels de développement durable ARUP, Nikon est fière d’annoncer les membres du jury pour le concours Environmental Photographer Of The Year 2022. Cette année, le jury regroupe quelques-uns des plus grands experts en photographie, en justice du climat et en éco-activisme, eux-mêmes lauréats de prix prestigieux.

Trié sur le volet pour garantir le pluralisme des opinions, ce jury devra examiner les clichés en compétition et désigner les gagnants. Les membres sont la photographe environnementale suisse Daisy Gilardini, le photographe animalier et activiste israélien Roie Galitz, la photographe documentariste et narrative égyptienne Rehab Eldalil, le photojournaliste brésilien Victor Moriyama et la directrice de la photographie kényane Wacera Njagi.

Le concours Environmental Photographer Of The Year 2022 fête cette année ses 15 ans et récompense les photographies environnementales les plus inspirantes. Il offre également une scène internationale à la sensibilisation du public aux problèmes environnementaux qui menacent notre planète.

Découvrez le parcours des juges de cette année :

  ● Daisy Gilardini, photographe : spécialisée dans les espèces en danger d’extinction des régions polaires, Daisy Gilardini photographie surtout la faune antarctique et les ours d’Amérique du Nord. Ses images ont été publiées dans des magazines de renommée mondiale tels que National Geographic, BBC Wildlife, Canadian Geographic, Nature’s Best and Outdoor Photography, et bien d’autres. Ses clichés ont également été utilisés par des organisations non gouvernementales de prestige telles que Greenpeace et le Fonds mondial pour la nature (WWF). Depuis 2018, elle occupe le poste de photographe en résidence pour Canadian Geographic, mais aussi d’ambassadrice de Nikon Europe et de l’Antarctique chez Greenpeace.
  ● Roie Galitz, photographe : connu dans le monde entier, Roie Galitz est photographe animalier, diplomate environnemental, entrepreneur et conférencier. Passionné par les grands espaces naturels, il photographie les espèces et milieux menacés. À travers son activité, il a été sensibilisé aux ravages des activités humaines sur l’environnement. Ambassadeur pour Nikon Europe et Greenpeace, il a animé trois conférences TED et est intervenu lors de nombreux autres événements à travers le monde. Animé par sa passion pour la photographie, la création et notre merveilleuse planète, il a fondé une école de photographie qui compte plus de 300 000 diplômés, ainsi qu’une agence d’expéditions photographiques, qui organise des douzaines de voyages chaque année.
  ● Rehab Eldalil, photographe : basée au Caire, Rehab Eldalil est une photographe et narratrice documentariste primée. Elle explore le vaste thème de l’identité à travers des projets collaboratifs. Son projet « The Longing Of The Stranger Whose Path Has Been Broken » a été présélectionné pour la bourse PHmuseum pour les femmes photographes de 2021, le prix de photojournalisme 6Mois de 2021, le prix Philip Jones de 2021, le prix Marilyn Stafford de 2021 et le prix Catchlight de 2020. Plus récemment, elle a reçu le prix FotoEvidence W de 2022 qui lui permettra de publier son projet sous forme de livre, le prix régional World Press Photo de 2022 et le Premi Mediterrani Albert Camus de 2022.
  ● Victor Moriyama, photojournaliste : basé à São Paulo, Victor Moriyama est un photojournaliste brésilien spécialisé dans l’Amérique du Sud et la forêt amazonienne. Son travail reflète les mécanismes de la violence qui règne dans les relations sociales et environnementales au Brésil. Il aborde notamment les conflits agraires, la déforestation et la conservation des forêts tropicales et de leur biodiversité, le génocide des populations indigènes et l’accélération du changement climatique. Soucieux de combler le manque de rapports détaillés sur les conflits en Amazonie, il crée en 2019 le projet @historiasamazonicas, qui réunit des photographes d’Amérique latine chargés de documenter les mécanismes qui se mettent en place en Amazonie et qui façonnent la situation actuelle. Il souhaite ainsi contribuer à la connaissance du monde et sensibiliser la communauté internationale aux problèmes concernant la plus grande forêt tropicale de la planète. Il envoie régulièrement ses clichés au New York Times pour ces articles sur l’Amazonie et l’Amérique latine.
  ● Wacera Njagi, directrice de la photographie : basée à Nairobi, Wacera Njagi est directrice de la photographie pour le quotidien Everyday Africa. Elle gère les projets, la conception des photographies et la direction artistique, tout en utilisant divers supports de communication, disciplines conceptuelles et techniques de recherche. Elle a collaboré avec de nombreux spécialistes du storytelling, notamment World Press Photo Foundation, Black Women Photographers, Code For Africa, ICRC et bien d’autres. Par son travail chez Everyday Africa, elle essaie de transmettre une vision plus fidèle du quotidien des africains, loin des clichés souvent véhiculés par les médias.

Les inscriptions au concours Environmental Photographer Of The Year 2022 sont actuellement ouvertes aux photographes amateurs et professionnels de tout âge, sans aucuns frais. Les participants peuvent remporter des sommes d’argent et des prix dans six catégories, y compris la récompense ultime du meilleur photographe environnemental. Les différentes catégories sont : Environmental Photographer Of The Year (Meilleur photographe environnemental), Young Environmental Photographer Of The Year (Meilleur jeune photographe environnemental), Vision of the Future (Vision du futur), Recovering Nature (Renaissance de la nature), Keeping 1.5 Alive (Maintenir l’objectif des 1,5 °C) et Adapting for Tomorrow (S’adapter au changement climatique). Consultez le site www.epoty.org/categories-prizes/ pour en savoir plus sur les catégories de cette année.

Les organisateurs du concours inaugurent cette année un comité éthique chargé de garantir la transparence du processus de sélection. Composé d’experts en journalisme et en photographie, le comité a examiné les règles du concours et partagé des conseils afin de guider les photographes participants sur des sujets tels que le consentement, les autorisations et la représentation des peuples et de la vie sauvage. Pour en savoir plus sur le comité impliqué dans le processus de sélection des photos du concours 2022, consultez le site www.epoty.org/ethics-panel/.

Pour obtenir plus d’informations sur les modalités, les règles et les prix du concours The Environmental Photographer Of The Year, ainsi que pour vous inscrire, consultez le site www.epoty.org. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 31 août 2022, et les gagnants seront annoncés fin novembre.

À propos de Nikon Europe

Nikon est l’un des plus grands fournisseurs de produits et services de photographie et de vidéographie. Sa technologie optique innovante, qui équipe ses appareils photo grand public et professionnels, ses objectifs, accessoires et optiques pour le sport et les loisirs, repose sur plus d’un siècle d’expérience. La marque est mondialement connue pour établir de nouvelles références en matière de conception et de performances, les appareils photo hybrides révolutionnaires de sa gamme Z et ses objectifs NIKKOR Z ouvrant une nouvelle dimension en matière de performances optiques. Nikon s’engage à promouvoir la culture de l’image, en donnant l’occasion à certains des meilleurs artistes dans le monde de réaliser leur potentiel créatif au moyen de la narration visuelle. Pour en savoir plus sur les produits primés de Nikon, consultez le site www.europe-nikon.com.

À propos de CIWEM

L’institution agréée pour la gestion de l’eau et de l’environnement (CIWEM, Chartered Institution of Water and Environmental Management) est un organisme professionnel indépendant créé par charte royale et une association caritative enregistrée au Royaume-Uni œuvrant à l’international pour promouvoir la gestion de l’eau et de l’environnement. CIWEM rassemble une communauté de 30 000 professionnels autour d’une vision commune, celle d’un monde sûr et durable. Pour plus d’informations, consultez le site www.ciwem.org.

À propos de WaterBear

WaterBear est une plate-forme de diffusion en continu révolutionnaire qui propose des documentaires primés, ainsi que des contenus originaux sur la biodiversité, les communautés, l’action contre le changement climatique et la mode durable, entre autres. Les membres de WaterBear peuvent diffuser des vidéos à tout moment et depuis tout appareil, gratuitement, et décider de soutenir de façon directe et instantanée des ONG du monde entier pour offrir un meilleur avenir à notre fragile planète. Pour en savoir plus sur WaterBear et vous inscrire, consultez le site www.waterbear.com.

À propos d’Arup

Engagé dans la promotion du développement durable, Arup est un collectif de conseillers et d’experts présent dans 140 pays. Fondé sur des valeurs telles que l’humanisme et l’excellence, Arup vise à créer un monde meilleur en collaboration avec ses clients et partenaires en mêlant technologies, imagination et rigueur. Pour en savoir plus, consultez le site www.arup.com.