Nikon Imaging | Belgique | Europe

Le Père Noël est peut-être le personnage emblématique de Noël, mais il existe un nombre impressionnant de personnes qui œuvrent tout au long de l'année pour concrétiser cette tradition festive populaire.

Nikon a mis au défi la portraitiste Paloma Parrot de mettre en lumière les nombreux visages de Noël, c'est-à-dire tous ceux qui, à travers l'Europe, veillent à sa mise en œuvre.

Sa magnifique série de portraits photographiques a été réalisée à l'aide du D7500 et des objectifs NIKKOR pour présenter le travail et le talent de ces « visages » pendant qu'ils décrivaient leur rôle dans la préparation de Noël. 

Mike Wallace, 70 ans
Pâtissier, pâtisserie Meg Rivers, Shipston-on-Stour (Royaume-Uni)

D'origine britannique, Mike Wallace est, depuis 14 ans, le chef pâtissier de la pâtisserie artisanale Meg Rivers, où une partie essentielle de son activité consiste à préparer toute une gamme de gourmandises festives.

Mike commence habituellement à préparer Noël dès le mois de septembre. Les gâteaux, les poudings, les couronnes, les tartelettes fourrées et le cake de Noël sont cuits par petits lots le matin puis finalisés et décorés à la main dans l'après-midi, pour être livrés le jour suivant. Pour Mike, la période de Noël est l'occasion de répandre la joie et il apprécie tout particulièrement que ses clients lui commandent chaque année son gâteau de Noël glacé, qui a fait l'objet de récompenses.

Jade Downer, 25 ans
Fabricante de cartes, Tidy Print, Brighton (Royaume-Uni)

À Brighton, la fabricante de cartes Jade Downer a co-fondé Tidy Print, son studio de sérigraphie, avec son partenaire Daniel Tomlinson il y a seulement un an. Depuis l'ouverture de cette boutique, Jade produit non seulement ses propres cartes mais propose aussi des ateliers de création de cartes de Noël pour enseigner les bases de la sérigraphie.

Au cours des ateliers de Jade, les clients apprennent à concevoir leurs propres cartes de Noël. À l'aide de pochoirs, de mélanges de couleurs et d'impressions, ils ont la possibilité de créer des messages festifs personnalisés pour leurs proches.

Anders Larsen, 50 ans
Producteur de sapins, Faedres Gave, Copenhague (Danemark)

Le producteur de sapins de Noël danois Anders Larsen a grandi sur une petite île appelée Lolland, à 150 km de Copenhague. Pendant la semaine, Anders et son épouse exercent une activité juridique à Copenhague, mais le week-end, ils travaillent dans leur plantation de sapins de Noël. Anders et son épouse ont acheté cette plantation il y a deux ans et l'exploitent aujourd'hui sous forme d'entreprise familiale.

Tout au long de l'année, ils prennent soin des sapins de Noël avant de les préparer pour la vente à partir du mois de novembre. Ils font souvent appel à leurs enfants et proches pour les aider à la fin de l'année lorsque l'activité augmente et Anders perçoit l'exploitation comme une opportunité de rassembler sa famille ainsi que d'autres familles. Au Danemark, ce sont les familles elles-mêmes qui choisissent et coupent traditionnellement leur sapin de Noël à l'occasion de la préparation des fêtes de fin d'année. Il se réjouit à la perspective de voir les familles se rendre à la plantation en vélo, passer leur après-midi à choisir leur sapin pour ensuite rentrer chez elles avec leurs enfants et le sapin de Noël attaché à un vélo.

Upi Virkkula, 51 ans
Éleveur de rennes, Salla Reindeer Park, Salla (Finlande)

Upi Virkkula élève des rennes à Salla en Finlande depuis presque deux décennies. Il prend soin de ses rennes tout au long de l'année, de la planification de safaris à l'organisation de sorties pour les nourrir et même de visites pour admirer les magnifiques aurores boréales de la région.

Upi décrit Salla Reindeer Park comme un lieu d'évasion pour expérimenter un autre aspect de Noël et en profite pour présenter aux visiteurs toute la beauté de la nature lapone. L'un des temps forts de la période de Noël est la course annuelle de rennes, un sport populaire et traditionnel en Laponie, à laquelle les visiteurs sont encouragés à participer pour réaliser le meilleur temps.

Julie Tuner, 55 ans
Fabricante de chevaux à bascule, The Rocking Horse Shop, York (Royaume-Uni)

Dans le Yorkshire, Julie travaille dans la boutique The Rocking Horse Shop depuis 1999. En 18 ans, elle est passée maître dans la création de selles et de brides sur mesure non seulement pour des chevaux à bascule anciens et nouveaux, mais aussi pour des amateurs qui entreprennent de fabriquer leur propre cheval à bascule à l'aide des plans que fournit la boutique.

Pour Noël, les familles passent commande dès le mois de mars pour offrir un cadeau classique et indémodable. Il arrive souvent que des personnes apportent leur ancien cheval à bascule pour le restaurer afin de retrouver la joie que leur a procurée cet objet au cours de leur enfance et d'apporter la même joie à leurs enfants.  Julie considère que c'est un privilège de prendre part à un tel cadeau spécial et constate également que les gens sont de plus en plus à la recherche de cadeaux pouvant être transmis d'une génération à l'autre. De nombreuses personnes lui demandent d'ailleurs de glisser des photos et des souvenirs spéciaux à l'intérieur du cheval pour en faire une sorte de capsule temporelle.

Tom Count, 18 ans
Fabricant de chaussettes, Santa Sacks, Lincolnshire (Royaume-Uni)

Tom Count travaille comme assistant de production chez Santa Sacks, où il imprime et personnalise des chaussettes et des sacs en toile de jute vintage pour Noël. Il veille à ce que chaque chaussette ou sac porte le nom de son destinataire en imprimant les lettres sur les produits à l'aide d'une presse à chaud. La touche finale est apportée juste avant l'emballage et l'enrubannage. Ensuite, Tom s'assure que les produits sont livrés à temps pour Noël.

Tom considère son travail comme l'occasion d'aider les autres à répandre la magie de Noël avec des cadeaux personnalisés et spécialement choisis. Il apprécie le sentiment d'appartenir à une tradition de Noël où les familles achètent, pour le premier Noël de leur bébé, un sac en toile qu'elles utiliseront année après année.

Daniel Aust, 43 ans
Fabricant de jouets, GRIMM’s Spiel und Holz Design, Hochdorf (Allemagne)

Le fabricant de jouets allemand Daniel Aust est à la tête de l'atelier de jouets Grimm’s depuis 11 ans.  Il combine sa créativité et son savoir-faire pour produire des jouets en bois faits à la main, naturels et résistants, et veille au bon fonctionnement de l'espace de travail, de la supervision de son équipe à la prise en charge des dispositifs techniques et mécaniques.

Pour Daniel, la fabrication de jouets est une manière d'apporter de la joie à un enfant pour Noël, car le jeu représente un aspect très important de l'enfance. Il adore écouter les histoires merveilleuses des clients après qu'ils ont acheté un jouet classique à tirer ou à empiler et regardé leur enfant l'utiliser pour la première fois.

À propos de son expérience, Paloma Parrot a déclaré : « En tant que portraitiste, j'ai besoin d'un matériel capable d'une détection ultra-précise des sujets et de performances exceptionnelles, qui me permette de raconter l'histoire de mes sujets au travers d'un seul appareil photo et de quelques objectifs. Les deux objectifs utilisés pour réaliser cette série de photos m'ont offert la flexibilité dont j'avais besoin pour saisir des portraits intimistes de mes sujets dans leur environnement de travail, tout en mettant en valeur leur rôle dans la préparation de Noël. »

Paloma Parrot a réalisé ses prises de vue avec le nouveau reflex numérique au format DX phare de Nikon, le D7500 et les objectifs NIKKOR suivants :
•  AF-S DX NIKKOR 16-80mm f/2.8-4E ED VR : ce zoom DX polyvalent, compact et ultra-performant couvre facilement les plages de focales allant du grand-angle au téléobjectif, ce qui en fait le matériel idéal dans la plupart des situations, à savoir des portraits intimistes à la photographie de voyages. La fonction impressionnante de réduction de vibration de Nikon garantit des images nettes, tandis que l'objectif, très léger, s'accorde parfaitement à l'appareil photo.
• AF-S NIKKOR 50mm f/1.4G : cet objectif lumineux à focale fixe de 50 mm présente une ouverture maximale de f/1.4, idéale dans les situations de faible éclairage ou lorsqu'une faible profondeur de champ est requise. Il est également équipé du moteur ondulatoire silencieux (SWM) exclusif de Nikon, pour un autofocus rapide et discret.